Modèle de virus sur la peau, NeoVirTech et Syntivia collaborent

8 juin 2020

NeoVirTech et Syntivia collaborent pour développer un modèle permettant de mesurer l’activité antivirale de produits sur explants de peau humaine.

 

            

 

Un partenariat solide

NeoVirTech est une entreprise de biotechnologie qui développe des virus autofluorescents pour l’imagerie et la découverte d’antiviraux. La société a développé la technologie ANCHORTM qui permet l’imagerie de cellules vivantes pour mesurer l’infection, la réplication et la propagation des virus.  La société a été mise en avant par le magazine PharmaTechOutlook dans le Top 10 Drug Discovery & Development companies in Europe 2019.

Syntivia est spécialisée dans la recherche et le développement de principes actifs ou de molécules dans les domaines de la cosmétique et de la dermatologie. Nous concevons et réalisons des évaluations précliniques pour démontrer l’efficacité des composés actifs.

Une partie de notre expertise est basée sur notre solide connaissance de la physiologie de la peau et notre créativité dans la validation de nouveaux modèles d’étude.

La combinaison de nos compétences nous a permis de développer un modèle dédié à l’évaluation des produits antiviraux appliqués à la surface de la peau

Un modèle d’étude éprouvé

Nous avons utilisé des échantillons de peau humaine vivante et les avons artificiellement contaminés avec un virus autofluorescent. Après adsorption de la peau et traitement avec un produit antiviral, nous pouvons quantifier le nombre de particules infectieuses. Parallèlement, l’impact du produit appliqué est évalué sur la structure de la peau et sa viabilité, ce qui permet d’établir une relation sans précédent entre le potentiel de désinfection virale et l’impact sur la peau.

 

 

Protocole d’application du virus et du produit

Ce protocole donne une réponse en 24h sur l’efficacité antivirale de vos produits sur la peau.

 

Quantification des particules infectieuses et réplicatives : Les cellules contenant des particules virales auto-fluorescentes sont quantifiées par microscopie automatisée (microscope de dépistage à haute teneur Thermo Scientific CellInsight CX7). Plus de 4000 cellules sont analysées par échantillon.

 

Le désinfectant pour les mains que nous avons testé a réduit le pourcentage de cellules infectées à 3,5%. Nos résultats montrent qu’il est crucial de ne jamais diluer les solutions hydroalcooliques afin d’en préserver l’efficacité antiviral à la surface de la peau.

 

Analyse structurelle des explants de peau : après coloration histologique du trichrome de Masson (à gauche) et immunohistochimie Décorine en vert, Elastine en rouge, Noyaux en bleu (à droite).

 

Syntivia apporte son expertise pour analyser l’effet de produits antiviraux sur la peau humaine elle-même. En effet, il est bien connu que l’utilisation quotidienne répétée de désinfectants, tels que les solutions hydroalcooliques, peut déshydrater la peau en profondeur et créer un inconfort.

Nos analyses histologiques et immunochimiques montrent que la solution hydroalcoolique n’a pas d’effet délétère sur la peau, dont l’intégrité structurelle est préservée.

 

Nous sommes heureux de pouvoir proposer des études sur-mesure à nos clients pour l’évaluation de leurs produits, surtout maintenant qu’ils sont plus que jamais nécessaires pour garantir l’efficacité et la sécurité des utilisateurs. N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations !

 

Contact information

 

www.syntivia.fr      

Claire Leduc : Cleduc@syntivia.fr

 

Centre Pierre Potier,  1 Place Pierre Potier,

Oncopôle entrée  B

BP50624

31106  Toulouse   Cedex 1

Tel : +33(0)974 770 660

Cell: +33(0)607 160 121

 

Gagnez du temps et retrouvez facilement les méthodes et les prestataires de tests pour valider vos revendications produits.

Preclinical

Clinical

Clinical