L’intelligence artificielle GPT-3 a rédigé une publication scientifique à propos d’elle-même via Trust My Science

31 août 2022

Une chercheuse suédoise a lancé un défi peu commun à une intelligence artificielle (IA) : rédiger par elle-même une publication scientifique. Cette dernière avait justement pour objet sa propre capacité à écrire ce type de publication. Le document est encore en attente de validation par la communauté scientifique.

« Rédigez une thèse universitaire en 500 mots sur le GPT-3 et ajoutez des références scientifiques et des citations à l’intérieur du texte ». Voici l’instruction sibylline que, par un après-midi pluvieux, la scientifique suédoise Almira Osmanovic Thunström a donnée à GPT-3. Cette intelligence artificielle est un algorithme de génération de texte développé par OpenAI. Le terme « intelligence artificielle » se rattache, selon la définition du Conseil de l’Europe, à « une discipline jeune d’une soixante d’années, qui réunit des sciences, théories et techniques (notamment logique mathématique, statistique, probabilités, neurobiologie computationnelle et informatique) et dont le but est de parvenir à faire imiter par une machine les capacités cognitives d’un être humain ».

 

Lire la suite…

Par Morgane Olès le 2 juillet 2022

Gagnez du temps et retrouvez facilement les méthodes et les prestataires de tests pour valider vos revendications produits.
Gagnez du temps et retrouvez facilement les méthodes et les prestataires de tests pour valider vos revendications produits.

Ne manquez pas notre newsletter hebdomadaire

* Recevez des nouvelles régulières de ce qui agite le monde des tests précliniques et cliniques de l’industrie de la cosmétique !