Cosmétique et conformité : attention aux allégations trompeuses via Les Echos

6 octobre 2020

Les entreprises vantant les mérites d’un produit sans que celui-ci ne tienne ses promesses s’exposent à de lourdes sanctions. Romain Marcel, directeur général Europe de Veeva, leur conseil de jouer la carte de la transparence.

Dentifrice blanchissant les dents en moins de quatre semaines, shampoing stimulant la croissance du cheveu à 80%, solution anti-âge… on parle d’allégation ou de revendication sitôt qu’une entreprise avance un argument visant à différencier ses produits de ceux de la concurrence et les rendre plus attrayants aux yeux des consommateurs. Ces allégations figurent généralement sur les étiquettes, mais peuvent aussi apparaître dans des documents marketing ou publicitaires.

Ce n’est pourtant pas tout d’avancer un argument choc : encore faut-il pouvoir démontrer sa véracité à l’aide de données scientifiques crédibles et documentées, et orienter sincèrement le consommateur afin qu’il puisse effectuer un choix en connaissance de cause.

Lire la suite…

Publié par Les Echos, le 19 Septembre 2020

Gagnez du temps et retrouvez facilement les méthodes et les prestataires de tests pour valider vos revendications produits.

Preclinical

Clinical

Clinical