Un sparadrap double-face inspiré des araignées via Futura Santé

22 septembre 2020

Des chercheurs du MIT ont mis au point un pansement adhésif inspiré de l’araignée qui adhère en quelques secondes à n’importe quel tissu humain, y compris le cœur ou les poumons. Un scotch révolutionnaire qui permet d’éviter les sutures, sources de cicatrices et d’infections, ou de fixer des mini-implants sur les organes.

C’est un peu le sparadrap magique : des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont inventé un pansement double-face qui adhère en quelques secondes sur n’importe quel tissu humain et se retire tout aussi facilement.

Un adhésif utilisable pour réparer un estomac qui fuit, « scotcher » des implants ou des capteurs à l’intérieur du corps ou encore servir de patch pour délivrer des médicaments.

« Plus de 230 millions d’opérations chirurgicales sont pratiquées dans le monde chaque année, et beaucoup d’entre elles nécessitent des sutures qui peuvent laisser des cicatrices, être douloureuses et entraîner des infections, relève Xuanhe Zhao, professeur en sciences de l’environnement au MIT et principal auteur de l’étude publiée dans Nature décrivant l’invention. Nous proposons ici une approche fondamentalement différente. »

Lire la suite…

Publié par Futura Santé, le 7 juillet 2020

Gagnez du temps et retrouvez facilement les méthodes et les prestataires de tests pour valider vos revendications produits.

Preclinical

Clinical

Clinical