Le numérique répond aux nouvelles exigences industrielles via Industries Cosmétiques

17 mars 2020

DOSSIER LOGICIELS  by Kristel MILET

Qu’ils servent la gestion du développement de produit, l’analyse des formules, le choix des matières premières,
l’accompagnement de financements, l’optimisation des tests, le partage d’informations, la gestion des stocks… les logiciels intégrés ou en cloud, se retrouvent à accompagner les professionnels de l’industrie cosmétique de bien des manières.
Le gain de performance apporté par un logiciel s’apprécie d’abord dans l’accompagnement à la gestion globale d’un projet de développement impliquant un nombre considérable d’étapes allant du marketing à la mise sur le marché. La gestion des informations, la coordination des services aussi divers soient-ils et la remontée des données, constituent entre autres, un challenge face auquel l’outil digital trouve toute sa légitimité.
Parmi eux, celui communément appelé PLM (Product Lifecycle Management), embrasse une approche complète du développement de produit et assure un traitement sécurisé de l’information

L’innovation accélérée et sécurisée

Peut-on encore s’en passer aujourd’hui ? Par beaucoup d’aspects, les logiciels comme les plateformes numériques ont révolutionné les process industriels, ont permis d’optimiser la recherche et développement, ont facilité l’accélération de lamise sur le marché des produits et ont ouvert l’accès à l’information partagée. Dans la cosmétique comme ailleurs, ils répondent aux nouvelles exigences industrielles avec des solutions spécifiques et adaptées au secteur.

En savoir plus… Industrie Cosmétique #24 Article logiciels

Gagnez du temps et retrouvez facilement les méthodes et les prestataires de tests pour valider vos revendications produits.

Preclinical

Clinical

Clinical