L’analyse de l’oxydation des huiles by Expertox

3 octobre 2019

Le risque oxydatif est une notion à prendre en compte dans le choix des matières premières (huiles végétales, cires ou phospholipides) et dans la formulation des produits cosmétiques. L’oxydation des acides gras (ou rancissement oxydatif) est un phénomène chimique observé lorsque les acides gras insaturés sont en présence d’oxygène atmosphérique ; ce phénomène est accéléré par la lumière et la température. L’apparition d’une flaveur « rance » est caractéristique de la dégradation organoleptique résultant de ce phénomène chimique et conditionnant ainsi la durée de vie du produit.

Ajoutés à cette altération du produit, des composés d’oxydation peuvent se former tels que des péroxydes à partir des radicaux libres, des aldéhydiques, des cétones et des hydrocarbures. Des méthodes de mesures existent pour mesurer cette oxydation. On peut tout d’abord lors de l’analyse de la stabilité ou de la compatibilité mesurer l’indice de peroxyde de l’huile ; on pourra alors savoir si l’huile s’oxyde et aussi la durée qu’elle prend pour s’oxyder.

Cette analyse peut permettre aussi de savoir si le packaging est bien choisi (opaque, transparent). Il y a également, la chromatographie en phase gazeuse ; elle va pouvoir par exemple suivre la teneur en acide gras et ainsi mesurer la disparition du substrat, ou bien permettre de cibler les composés primaires ou secondaires de dégradation (les hydropéroxydes, les aldéhydes volatils,…).

Signature 27-06-2019

 

Contact

 

126 logo expertox lab

14 rue Godefroy Cavaignac – 75011 Paris

Tél : +33 (01) 43 67 96 56

expertoxcom@gmail.com

http://www.expertox.eu/

Gagnez du temps et retrouvez facilement les méthodes et les prestataires de tests pour valider vos revendications produits.

Preclinical

Clinical

Clinical