La filière cosmétique se mobilise avec 30 propositions pour faire face à la crise par Fashion Network

20 octobre 2020

Ce jeudi 15 octobre se sont tenus à Paris les premiers Etats généraux de la filière parfumerie-cosmétique. Organisé par le pôle de compétitivité de la Cosmetic Valley, cet évènement inédit qui visait à préparer la relance des entreprises du secteur après la crise du coronavirus fut le point d’orgue d’une semaine dense pour la filière, puisque les 12 et 13 octobre s’est également déroulée la sixième édition du salon Cosmetic 360. Cette session 100% digitale en raison du contexte de crise sanitaire, était placée sous le signe de l’innovation et a généré 22.000 connexions. Cette semaine de relance, décisive pour un secteur qui ne prend que rarement la parole, a également été marquée par l’annonce de la mise en place d’un couvre-feu en Ile-de-France et dans huit métropoles.

« La consommation était bien repartie en juin, dès la rentrée de septembre nous avons senti un fléchissement, peut-être dû à la montée d’une certaine appréhension ou du télétravail. Avec les annonces du couvre-feu ce fléchissement risque donc de s’accentuer. Vous savez notre secteur est bizarre, en Chine la croissance est repartie et aux Etats-Unis les ventes se sont maintenues. Le secteur cosmétique reste moins touché que l’ensemble de l’économie française même s’il y a évidemment des différences. Les PME sont plus touchées que les grands groupes, la distribution sélective et les instituts sont plus touchés que la grande distribution ou les pharmacies, et les marques repères des grands groupes fonctionnent mieux que les nouveaux entrants », détaille Marc-Antoine Jamet président de Cosmetic Valley.

Lire la suite…

Publié par Fashion Network

Gagnez du temps et retrouvez facilement les méthodes et les prestataires de tests pour valider vos revendications produits.

Preclinical

Clinical

Clinical