Google obtient l’autorisation de développer sa nouvelle technologie de reconnaissance gestuelle via Siecle Digital

10 janvier 2019 - 0 commentaire

Une innovation qui pourrait prendre énormément d’ampleur dans les années à venir

Google a obtenu aujourd’hui l’autorisation de la commission fédérale des communications (FCC) pour développer davantage sa nouvelle technologie de reconnaissance gestuelle. Comme le relate TechCrunch, les progrès de cette innovation étaient jusqu’alors ralentis par les risques supposés d’interférences sur les autres appareils qu’on lui attribuait.

L’autorisation obtenue aujourd’hui par Google marquera peut-être un tournant considérable dans l’histoire des technologies tactiles. En effet, le système de capture de mouvements basé sur un radar de Google pourrait se révéler bien plus efficace que ces dernières et entraîner leur disparition. Cette technologie, connue sous le nom de Projet Soli, était développée par le GAFA depuis 2015.

En quelques années, Soli a réalisé de nombreux progrès. Il est désormais capable d’identifier avec plus de précision ce qui se passe devant lui avec un coût énergétique plus faible. Cependant, il ne pouvait pas être exploité à son plein potentiel jusqu’à présent car la pleine puissance était présumée source d’interférences pour les autres outils de télécommunication. Dans son autorisation d’aujourd’hui, la FCC a déclaré qu’elle permettrait désormais à Soli de fonctionner avec une plus grande puissance que dans les tests actuels. Par ailleurs, elle a statué que le capteur pouvait même être utilisé à bord d’un avion car le radar « présente un potentiel minimal de brouillage préjudiciable pour les autres utilisateurs du spectre ».

Lire la suite…

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.