C4Biocontrol part à la chasse aux bactéries via Le Dauphiné

4 février 2019 - 0 commentaire

Fondée en septembre 2018 à Meylan, la start-up C4Biocontrol, qui développe des tests de contamination, a pris depuis plusieurs semaines ses aises au Tarmac, la pépinière d’Inovallée. « Nous disposons aussi d’un laboratoire à Marseille, annonce David Blandin, son président. On chasse les bactéries, les virus, les champignons. On développe des réactifs permettant de faire des tests de contamination. Notre promesse est d’offrir des résultats plus rapides, plus fiables, des tests plus simples et plus écologiques, que les solutions actuellement sur le marché. »

En ce qui concerne la rapidité, C4Biocontrol espère diviser par deux le temps nécessaire pour un test. Pour la fiabilité, « nos tests ne reposeront plus, en grande partie, sur des interprétations humaines, comme c’est aujourd’hui bien souvent le cas. » Quant à la simplicité annoncée, C4Biocontrol veut mettre au point des automates. Enfin, « pour l’aspect écologique, on va remplacer des tests qui, pour certains, utilisent des composants cancérigènes pour l’homme et toxiques pour l’environnement. »

Read more…

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.